Des vacances à vélo en Bretagne !

5 juil. 2017

Laissez votre voiture au garage et prenez le temps de découvrir les beautés insulaires bretonnes

Connaissez-vous la particularité commune de l’île de Bréhat, de l’île d’Hoëdic et de l’île Molène ? Sans voitures, elles prônent les circulations douces… et deviennent de véritables petits paradis pour les amateurs de balades à vélo ou à pied au fil de l’eau.

 Laissez votre voiture au garage et prenez le temps de découvrir les beautés insulaires bretonnes… Pour une journée, un week-end ou plus, une chose est sûre, l’évasion est garantie hors des sentiers battus et au grand air !



De chouettes idées pour des balades d’île en île :



L’île de Bréhat (photo ci-dessus et ci-contre, ©Shutterstock) 


L’île de Bréhat, au nord de Paimpol offre deux facettes : au nord, des paysages de landes et de bruyères très sauvages, et au sud, le plein de couleurs avec ses fleurs et sa végétation dense : hortensias, géraniums, figuiers, mimosas, eucalyptus… Bréhat, c’est « l’île aux fleurs » ! 

L’île de Bréhat est idéale pour les balades à pied ou à vélo, les paysages changent en permanence avec les marées et selon la météo. Longue de 3,5km et large de 1,5km, vous apprécierez arpenter ses sentiers et ruelles sous un climat particulièrement doux, si doux que c’est l’un des rares lieux du nord de la Bretagne où vous pourrez admirer des plantes méditerranéennes… Ça c’est du dépaysement !

Composée de deux îles réunies au XVIIIe siècle par le pont Ar Prat, conçu par Vauban, elle invite à la détente et à la découverte : Plage de Guerzido pour profiter des eaux de l’Océan ; Croix de Maudez, Phare du Paon et chapelles pour s’inspirer d’un patrimoine historique typique ; balades en bateau autour des 86 îlots et récifs qui composent l’archipel… 
Vous trouverez que le temps passe trop vite sur cet îlot de charme…





L’île d’Hoëdic

Située au cœur de Mor braz, dans l’océan Atlantique, au large de la côte sud de la Bretagne, l’île d’Hoëdic fait près de 800 mètres de large sur 2,5km de long.

Hoëdic possède huit kilomètres de côtes et de plages magnifiques. Vous pourrez en faire le tour à pied en deux heures environ.

Baignée par le soleil estival, et caressée par une légère brise tiède, vous vous y sentirez comme au bord de la méditerranée. Un climat propice aux balades en vélo vers ses plages en pente douce qui invitent à la baignade et dans les rues du bourg qui incitent à la paresse. 

L’île d’Hoëdic est idéale pour la pêche à pied et les sorties en bateau vous permettront également de découvrir la côte vue du large.

La commune compte deux monuments historiques protégés : le menhir de la Vierge, haut de 4 m, classé Monument Historique depuis 1926 et le fort Louis-Philippe, situé au centre de l’île, construit en 1859 dans l’éventualité d’une attaque britannique. Un patrimoine local typique et évocateur de l’histoire des lieux.

Très calme, l’ensemble de l’île est envoûtant : senteurs, couleurs, sons et saveurs mettront à coup sûr tous vos sens en éveil…




L’île Molène ©Fotolia

Située à l’ouest de l’île d’Ouessant, Molène est baptisée « l’île tranquille »… Tout un programme ! 
Rattachée par un estran à marée basse à sa petite sœur l’île de Ledenez Vraz, elle mesure 1200m sur 800m, soit 72 hectares. Molène est l’île la plus importante de l’archipel du même nom. Un bon point de départ pour découvrir en bateau les 9 îlots principaux que sont Bannec, Balanec, Triélen, l’île aux Chrétiens, Quéménès, Litiry, Morgol, et Béniguet
 
L’île Molène offre un paysage naturel fragile, une lande bretonne caractéristique qui vous offrira un véritable bol d’air pur et d’iode et une parenthèse de calme, bénéfique pour le corps et l’esprit !

Vous y découvrirez l’église Saint Ronan bâtie en 1881 mais aussi la place du Karit, seule place dégagée de l’île, avec sa Croix micaschiste de 3,4 mètres datant de 1618 située au centre. Passage obligatoire au pied du sémaphore de Molène. Érigé sur le point culminant de l’île, il permettait de surveiller le littoral jusqu’en 1983…